La Chine Partie I – Entre émergent et pays développé

par Maëva ROBART*

La Chine, pays émergent ou développé ? Pourquoi la guerre commerciale avec les États-Unis ? Quelles conséquences pour le commerce mondial ? Nous avons préparé une série de trois parties dans lesquelles nous discutons ces questions.

 

La croissance économique en Chine fait rougir tous pays. Avec son développement hors norme depuis maintenant près de 50 ans, la Chine a su se démarquer en passant d’un pays en voie de développement à la plus grande puissance économique mondiale. De nombreux économistes considèrent que la Chine ne devrait plus être classée comme pays émergent mais bien comme pays développé. Xi Jinping affirmait lors du XIXe congrès du parti que la Chine avait le statut du plus grand pays en développement du monde. Ce par ce statut, un ralentissement de l’économie chinoise impacte fortement l’économie mondiale.

Durant les 40 dernières années le parti communiste met en place de nombreuses réformes notamment dans l’industrie et l’immobilier et plus récemment dans l’innovation et la technologie afin de faire de la Chine la plus grande puissance mondiale. Grâce à cela, le PIB par tête explose, il passe de 721 dollars en 1980 à 15 175 dollars en 2018, ce qui représente une multiplication par 20. En 1980, le PIB de la Chine représentait 2.32 % du PIB mondial, il en représente désormais 18 %. Le commerce international chinois se développe rapidement grâce notamment à son adhésion à l’OMC en 2000, de même les investissements directs étrangers affluent fortement. Les produits chinois envahissent les marchés mondiaux, la Chine produit tout et exporte tout.

Les conséquences de ces choix sont une explosion de la dette, entre 2000 et 2010, elle est multipliée par 12. Alors que les réserves avaient augmenté pendant près de 20 ans, elles ont été divisées par 3 en moins de 8 ans (prises en pourcentage de la dette externe). De même, la consommation publique a été multipliée par 12 au cours des 17 années passées. Le parti communiste n’a pas lésiné sur les moyens pour la mise en place de leur plan de développement. Toutes ces dépenses et emprunts étaient contenus par un taux de croissance élevé, des taux d’exportations importants, etc. Cependant depuis 2010, le taux de croissance ralentit, alors que la Chine avait depuis 2003 des taux de croissance supérieur à 10 %, elle est passée depuis 2014 à des taux inférieurs à 7 %. Son environnement commercial ralentit aussi, les taux de croissance des exportations et des importations ne cessent de diminuer depuis 2010. Aujourd’hui, elle est confrontée aux mêmes problématiques que les pays riches c’est à dire, une dette élevée, un taux de croissance plus faible, un taux d’inflation plus faible, un commerce ralentit et un coût du travail qui ne cesse d’augmenter.

Depuis début 2018, la Chine se voit confrontée à une guerre commerciale avec les Etats-Unis. Cette dernière se déroule à coup d’augmentation des frais de douane. Le gouvernement chinois est obligé de mettre en place certains instruments afin de contrôler les effets sur son commerce, notamment une dévaluation du taux de change. Cela permet de rendre ses exportations plus concurrentielles et de pallier l’augmentation des frais. Étant donné l’épargne et l’investissement publique mais aussi privée, la Chine a des ressources pour faire face à un ralentissement commercial. Cependant une dévaluation de la monnaie n’est pas sans conséquences. Les importations deviennent plus chères, notamment le pétrole, mais le plus préoccupant pour le gouvernement chinois est la fuite de capitaux. Qu’ils soient étrangers ou nationaux, les investisseurs vont se tourner vers une monnaie plus forte et plus stable et dans ce cas précis vers une monnaie refuge, tel que le dollar. Ces inconvénients sont pris en considération par la banque centrale et le gouvernement chinois lors de la fixation journalière du taux de change. Cela explique pourquoi la Chine résiste pour le moment bien aux attaques des Etats-Unis.

Le véritable sujet de cette guerre commerciale n’est pas la balance commerciale mais porte sur le leadership technologique. En effet, la Chine prend un avantage considérable avec la mise en service de la 5G. Les Etats-Unis devraient perdre leur rôle de leader dans un domaine où ils ont toujours été en avance. Début septembre 2019, la Chine a accordé 6 licences pour le déploiement commercial de la 5G et cela ne devrait pas s’arrêter. Par ces actions la Chine montre bien à D. Trump que les dirigeants chinois ne sont pas prêts à faire des concessions concernant ce secteur. Un accord est difficilement envisageable puisque la Chine ne va pas ralentir son développement technologique pour satisfaire les exigences de D. Trump. Or cette guerre commerciale peut tout de même à moyen terme impacter l’économie chinoise. Elle menace déjà le commerce et l’économie mondiale.

La Chine est aux prémices de devenir un pays développé. La gestion de cette guerre commerciale ne fait que renforcer sa réputation de grande puissance mondiale. L’économie chinoise tend de plus en plus vers une économie développée. Depuis 2015, le gouvernement chinois a lancé un plan  »Made in China 2025 », leurs ambitions sont clairement annoncées, le but est de devenir la plus grande puissance mondiale. Malgré des indicateurs qui montrent que la Chine est encore un pays émergent, il ne fait aucun doute que le gouvernement chinois s’emploie à devenir un pays développé. Les conclusions de la guerre commerciale avec les Etats-Unis donneront un élément concret quant à la classification qui pourra être donnée à ce pays à la croissance hors norme.

* Maëva ROBART est une étudiante de doctorat en thèse CIFRE
maeva.robart@gmail.com

Twitter : @MaevaRobart

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s